L'éloge du carburateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'éloge du carburateur

Message par rayas89 le Lun 28 Mar 2011 - 23:53

J'ai lu au travers du forum que certains lisaient, même certains écrivent.
Voici un livre que j'ai bien aimé, que mon garagiste a bouffé en trois soirées, ma compagne aussi... Il faut dire que mon garagiste est super ma compagne aussi.
Si certain sont intéréssés mais ne veulent pas l'acheter, je veux bien le preter, mais il s'appelle "revient sain".
Voici la 4ème de couverture.

Eloge du carburateur : essai sur le sens et la valeur du travail
de Matthew B. Crawford
La Découverte, 2010


Traduit de l'anglais par (Etats-Unis) Marc Saint-Upéry
Collection Cahiers libres

«La génération actuelle de révolutionnaires du management considère l'éthos artisanal comme un obstacle à éliminer. On lui préfère de loin l'exemple du consultant en gestion, vibrionnant d'une tâche à l'autre et fier de ne posséder aucune expertise spécifique. Tout comme le consommateur idéal, le consultant en gestion projette une image de liberté triomphante au regard de laquelle les métiers manuels passent volontiers pour misérables et étriqués. Imaginez à côté le plombier accroupi sous l'évier, la raie des fesses à l'air.»

Matthew B. Crawford était un brillant universitaire, bien payé pour travailler dans un think tank à Washington. Au bout de quelques mois, déprimé, il démissionne pour ouvrir... un atelier de réparation de motos. A partir du récit de son étonnante reconversion professionnelle, il livre dans cet ouvrage intelligent et drôle l'une des réflexions les plus fines qu'il nous ait été donné de lire sur le sens et la valeur du travail dans les sociétés occidentales.

Mêlant anecdotes, récit et réflexions philosophiques et sociologiques, il montre que ce «travail intellectuel», dont on nous rebat les oreilles depuis que nous sommes entrés dans l'«économie du savoir», se révèle pauvre et déresponsabilisant. De manière très fine, à l'inverse, il restitue l'expérience de ceux qui, comme lui, s'emploient à fabriquer ou réparer des objets - ce qu'on ne fait plus guère dans un monde où on l'on ne sait plus rien faire d'autre qu'acheter, jeter et remplacer. Il montre que le travail manuel peut même se révéler beaucoup plus captivant d'un point de vue intellectuel que tous les nouveaux emplois de l'«économie du savoir».
avatar
rayas89

Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 38
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éloge du carburateur

Message par Invité le Mar 29 Mar 2011 - 0:09

C'est effectivement intéressant mais pourrait paraître un peu restrictif car chacun a sa place dans la société. Jean Bodin disait:« Il n'est de richesses que d'hommes ».

Amitiés.
FRanck

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éloge du carburateur

Message par rayas89 le Mar 29 Mar 2011 - 9:38

ça ne l'ai pas, restrictif.
Il replace les enjeux humains au centre d'un développement qui lui semble incontrolable, ou l'humain est écrasé par des technologies. En fait il voudrait bien que chacun puisse trouver une place valorisante et non pas au service de la pensée abstraite ou d'une technique trop poussée qui dépasserait un seul homme, au service du morcellement. Donc ce que vous dites est juste, il faut une place pour chacun mais pas à n'importe quel prix. C'est mieux de le lire que de me lire. Je suis peut être pas très clair. Sincèrement, n'hésitez pas.
avatar
rayas89

Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 38
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éloge du carburateur

Message par letouretjouet le Mar 29 Mar 2011 - 10:07

Merci du conseil je vais essayer de le trouver et le lire
On en debatra après
avatar
letouretjouet

Masculin
Nombre de messages : 810
Age : 35
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Artiste de cirque
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éloge du carburateur

Message par Invité le Mar 29 Mar 2011 - 10:13

letouretjouet a écrit:Merci du conseil je vais essayer de le trouver et le lire
On en debatra après

Pas de problème, il est dispo ... je viens de le commander sur le site de la Fnac.

Franck

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éloge du carburateur

Message par vinsolcent le Mar 29 Mar 2011 - 10:36

Commandé, à l'instant. Je le lirai puis je le prêterai à mon copain garagiste....
avatar
vinsolcent

Masculin
Nombre de messages : 2034
Age : 47
Localisation : phare-ouest
Date d'inscription : 07/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éloge du carburateur

Message par Onbel Kenz le Mar 29 Mar 2011 - 10:54

Neuf à 18 Euros, et d'occase à 37: http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=180572572562


Rapetou fait des émules sachant lire.....
avatar
Onbel Kenz

Masculin
Nombre de messages : 1404
Age : 98
Localisation : ailleurs
Emploi/loisirs : Dernier Roi d'Ecosse
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éloge du carburateur

Message par Yoyo le Mar 19 Juil 2011 - 21:33

Shocked
C'est quoi, un "livre"?
On peut le manger?
avatar
Yoyo
ADMINISTRATEUR

Masculin
Nombre de messages : 2727
Age : 43
Localisation : Cahors 46000
Emploi/loisirs : Prof d'école / Cambouis
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éloge du carburateur

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 9:06

Oui, parfois on le dévore même avec gourmandise

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éloge du carburateur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum