Mercedes 280 SE de 1972 (W 108) provençale

Aller en bas

Mercedes 280 SE de 1972 (W 108) provençale

Message par nomad83 le Lun 16 Avr 2018 - 11:01

Bonjour à tous,
Je possède depuis neuf ans une belle 280 SE que j'ai restaurée petit à petit (freins, suspensions, peinture..) et je me suis inscrit pour partager mon vécu MB et en espérant trouver une solution à son dysfonctionnement. Ce n'est pas le bon fil, alors je résume et ouvre un sujet dans la partie "technique" ensuite: elle démarre à froid...et finit par s'étouffer au bout de 15 secondes et cale. Au fil du temps elle a calé de plus en plus tôt car je pouvais rouler normalement (bonne pêche et tout) pendant 5 ou 6 km puis...comme une panne sèche: plus rien. Heureusement elle est en bicarburation et au gaz elle fonctionne (-ait) très bien...sauf que maintenant elle ne chauffe pas assez pour la passer au gaz, puisqu'elle s'étouffe vite. Avez-vous une idée?
La pompe à essence est neuve (bonne pression), l'essence coule à flot à l'entrée de la pompe à injection mécanique, arrive au 7ème injecteur (départ à froid), le rupteur est neuf et ok. Quand elle est garée au froid (hangar non chauffé), elle ne démarre même plus. Là, avec le "réchauffement" météo, elle redémarre, mais cale ensuite (symptômes panne sèche). L'allumage est ok car elle marchait au gaz ensuite avant l'hiver. La pompe à injection n'est pas grippée (l'essence qui sort des 6 tubulures vers les injecteurs a très peu de pression...c'est normal?).
Je pense à un pb de soupapes qui ferment mal...et mieux quand il fait plus chaud?..une bobine qui couperait (mais elle ne marcherait pas au gaz!)? l'enrichisseur de départ à froid qui ne fait pas son boulot..ou ne se coupe pas? Pourtant les bougies sont "mouillées".
Toute piste ou suggestion sera bienvenue, vous imaginez, car c'est râlant de ne pas trouver. Je n'ai pas encore déposé/ vérifié la pompe à injection (horlogerie Bosch!) car je ne pense pas que ça vienne de là puisque c'est progressif et aléatoire comme panne. La piste: panne évolutive (le moteur tourne de moins en moins longtemps à l'essence)...un encrassement progressif (de quoi?)? J'attends une bonne montée des T° pour que le bloc moteur et le reste soit à 20° à froid et je retesterai (je suis presque sûr qu'elle va démarrer et tenir plus longtemps à l'essence...le temps de pouvoir la basculer au gaz, et là, elle va bien tourner!). Merci d'avance et salut d'un MBiste convaincu (j'ai aussi un break E 220 de 1999 avec 300000km..un régal dans le genre!)

nomad83

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 53
Localisation : PACA
Date d'inscription : 15/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes 280 SE de 1972 (W 108) provençale

Message par Gerard Lapagesse le Lun 16 Avr 2018 - 11:38

Ecoute....je ne suis en rien un spécialiste, mais il se pourrait que ce soit un problème de relais de pompe à essence. J'ai jadis connu le même genre de problème avec une 230ce w123....problème résolu en changeant le relais...
MAIS je subis le même genre de problème sur un 230ce W124 malgré le remplacement du relais...Alors ???
avatar
Gerard Lapagesse

Masculin
Nombre de messages : 7331
Age : 69
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes 280 SE de 1972 (W 108) provençale

Message par nomad83 le Lun 16 Avr 2018 - 12:14

Merci Gérard! ..en tous cas quand on met le contact on entend bien la pompe qui tourne...mais je vais tester dès que ça vient de caler si on l'entend toujours (de mémoire, je crois que oui); Toutes les pistes sont bonnes à suivre, Redbone (le groupe rock "indian natives"?)

nomad83

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 53
Localisation : PACA
Date d'inscription : 15/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes 280 SE de 1972 (W 108) provençale

Message par Gerard Lapagesse le Lun 16 Avr 2018 - 12:21

Redbone.....un des groupes de ma lointaine jeunesse! Et come j'ai du sang mex-indien dans les veines, j'ai suspendu une copie de leur "totem" au rétro de mes anciennes...
Un autre hymne de ma jeunesse: "Horse with no name" par le groupe America....J'ai programmé de faire jouer ça au moment de ma crémation...ça et le thème du Cheyenne de Morricone dans "il était une fois dans l'Ouest".
Sergio Leone, je suis tombé dedans il y a 55 ans, et je ne m'en suis jamais remis...
avatar
Gerard Lapagesse

Masculin
Nombre de messages : 7331
Age : 69
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes 280 SE de 1972 (W 108) provençale

Message par nomad83 le Lun 16 Avr 2018 - 12:48

We were all wounded at Wounded Knee.. je me rappelle bien! j'ai 5 33t d'America (d'époque!) et je les ai vus en Normandie en 1999 en concert...tous leurs hits sur scène...sacrée musique , les 70's

nomad83

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 53
Localisation : PACA
Date d'inscription : 15/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes 280 SE de 1972 (W 108) provençale

Message par Gerard Lapagesse le Lun 16 Avr 2018 - 17:30

Lors d'un de mes vernissages en Floride, j'ai crisé une nana qui m'a parlé de la France, et quand je lui ai demandé ce qu'elle était venu y faire, elle m'a dit qu'à l'époque elle était mariée à un membre de America et qu'elle l'avait suivi lors de la tournée.
avatar
Gerard Lapagesse

Masculin
Nombre de messages : 7331
Age : 69
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mercedes 280 SE de 1972 (W 108) provençale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum