W123.190 année modèle 85

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 11:10

Voici la dernière sortie ... datant de 48 heures: un WE à Seigy (Loir & Cher) à l'occasion d'un rassemblement .. radioamateur.

Comme vous pourrez vous en rendre compte, comment comprendre le terme dont elle se trouve affublée au Zoo: "utilitaire, utilisé comme un utilitaire !"
R.: comme d'hab. ... de la manipulation.

Plein effectué dont 3L d'huile de Colza (= pour nettoyer le système d'injection ... ne pratiquer que si le réservoir ne risque pas de répandre des cochonneries), roulage en douceur et montée crescendo vers le Larzac en 3eme aux ron-rons des 5 cylindres à 120/125 kmh (environ 4000/4200 tours)
Sur le plateau, les faux plats sont propices aux percherons qui s'en donnent à l'aise:
=> le GPS valide 10km/h au dessus du vmax constructeur,
=> si un Diesel supporte durablement une pleine charge, il a en horreur les survitesses: ne jamais faire cela en descente, mais en légère montée ... il n'y a alors aucun risque de survitesse en régime moteur.

Passage en mode guidé (tempomat) et roule ma poule:
A 3000 tours, le bruit moteur se trouve masqué par les bruits de roulement des pneumatiques ... mais quelques côtes demandent à abandonner le 5e.

Les agressions extérieures furent légions ...
... à la pause méridienne, de jeunes amis s'en donnèrent à coeur-joie:

Arrivée à l'hébergement: la maison éclusière du Petit Bray:
avant d'aller retrouver les copains venant de presque tout l'hexagone mais aussi aider à la mise en place d'un stand :

Retour au gite, lever tôt le lendemain: croisé un coq faisan ... sa tête colorée emergeant discrétement d'une touffe d'herbes

Seigy est un rassemblement de radioamateurs techniques (VHF et au dela) comprenant aussi une bourse d'occasions de tout poil:

Le retour s'effectua tranquillement le dimanche, au régulateur souvent
... de nouveau le Larzac

Un peu plus de 1100km ... tranquille ... sans jamais dépasser les 4200 tours ... pour environ 10L/100.
Voici ce que DuGland appelle un utilitaire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 11:34

corail a écrit:...à l'occasion d'un Plein effectué dont 3L d'huile de Colza (= pour nettoyer le système d'injection ... ne pratiquer que si le réservoir ne risque pas de répandre des cochonneries), roulage en douceur et montée crescendo vers le Larzac en 3eme aux ron-rons des 5 cylindres à 120/125 kmh (environ 4000/4200 tours)

Peux tu m'en dire plus sur les vertus de l'huile de colza? Et la différence avec l'huile d'arachide?
(je parle évidemement alors de leur utilisation comme carburant, hein, pas en cuisine... )

D'une manière plus générale, j'aimerais te faire essayer mon break pour avoir ton avis, car il n'est pas évident de savoir s'il fonctionne normalement quand on a pas d'éléments de comparaison...
Chez Pierre?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 13:36

Joe_fixit a écrit: Peux tu m'en dire plus sur les vertus de l'huile de colza? Et la différence avec l'huile d'arachide?
(je parle évidemement alors de leur utilisation comme carburant, ..
Je n'envisage pas le Colza comme carburant, ... mais l'utilise comme élément tensio-actif (= tel un détergent).

J'ai eu à y songer en préparant l'article technique sur le tarage d'injecteur: le GO en brouillard est toxique + hautement inflammable

L'huile de Colza est moins dangéreuse mais quasiment autant inflammable (j'utilise des pots de confiture ... justement percés pour ne laisser passer que l'injecteur).

Nettoyant: je l'ai essayé en remplaçant du bain de GO dans le bac à ultrason ..... pas de Pb (= aussi bien). On ne peut pas mettre des solvants car même avec le couvercle, le solvant s'évapore trop (= trop toxique & trop inflammable)

Tu peux trouver des réponses en utilisant Google:

- http://www.angers-nantes.inra.fr/ : chercher le document
Des tensioactifs à label vert à partir du tourteau de colza (2005)
- http://www.weissmeer.de/fr/produits-techniques.php
- http://www.lafranceagricole.fr/Archives/articlexml/15986 (2006)
- http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=1065825
- http://www.ecover.com/ch/fr/Products/
- http://www.catsub.dk/singeloplysning.aspx?ID=47&sprog=fr
- etc ....


L'huile de Colza est excellent pour lutter contre les cochenilles.

En stockage prolongé, l'oxydation de l'huile de colza conduit à une augmentation en teneur de cétane ... ce qui n'est pas un inconvénient (alors que du SP n'est pas indiqué)

Encore une fois, je ne m'en sert que comme détergent (= produit pour nettoyer) pas en tant que carburant.

je pense que l'huile de tournesol pourrait faire l'affaire (à essayer) mais l'huile d'arachide n'a pas les mêmes propriétés.


Joe_fixit a écrit: D'une manière plus générale, j'aimerais te faire essayer mon break pour avoir ton avis, car il n'est pas évident de savoir s'il fonctionne normalement quand on a pas d'éléments de comparaison... Chez Pierre?
=> je compte venir avec 280CE .... qui ne va pas aimer le Colza
=> mon 300TD n'est pas TDT

C'est simple: il ne doit pas faire un bruit de Diesel (effet des 5 cylindres), en reprise ... & en montant dans les tours.. tu dois l'entendre chanter:
=> je crois que juju entend maintenant le sien (après avoir modifié sa conduite)
=> A MA notre modératrice technique (Claire), ancienne mécano de l'aéronavale, a aussi modifié la conduite de son 200D: elle entend son Diesel chanter.

Le chant résulte de la bonne combustion ... s'il n'y a pas de calamine.

=> A MA, un modérateur (sans MERCEDES) a aussi modifié sa conduite ... et son Toyota marche bien mieux .... en consommant autant qu'avant (pendant quelques temps la conso avait presque augmentée d'un L).

Pour vérifier l'état tu as le factuel (= les mesures) et le subjectif : conduite, bruit, odeurs . . . . ensuite l'essai sur route: en côte ce 300TD avait déposé le 250TD de Grizzly (les deux véhicules étaient à vide)


ATTENTION: je connais ma mécanique, elle n'est pas encrassée ... prendre des précautions avant d'essayer mes recettes (je n'en fais pas la promo sur mon site)
... ainsi si j'utilise de l'huile E7 100% synthèse ... je dissuade d'essayer,
... pour du Colza ... munissez vous d'un filtre carburant neuf.

Voila, je prends le pari .... qu'au Zoo ... un lien aura permit de découvrir un autre usage du Colza.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 13:47

Voici celle avec qui je fais route commune depuis plus de cinq lustres pour un service journalier comptant à ce jour quasiment plus de 411.000 km.
Commandée en juin 1984, pour une livraison en novembre ... elle est arrivée un mois avant le terme (rassurez-vous, elle est bien finie) .

La commande: "pas le profil" (28a) pour avoir ce genre de véhicule ... la concession MB de Lyon ne m'a pas cru lorsque j'ai voulu la commander .. je suis allé alors l'acheter .. à Toulon !
La négo. a été dure .. mais j'ai quand même pu avoir 5 % de ristourne (impensable à cette époque ... où il fallait attendre sa MERCEDES) .. c'est à dire 197KF (au lieu de 207 KF) .. ce qui me représentait 32,5 mois de salaire NET ! (OUFFFF) ... c'est dire comme j'ai eu le temps de suivre les évolutions de la gamme 123 (J'avais commencé par reluquer sa soeur 200D ... mais ma W110-190Dc taillant bien son bonhomme de chemin ... j'ai pu attendre et monter en gamme).

Cette W123-300TD est en pack 'confort' groupant ainsi en exécution d'usine un ensemble d'équipements (ABS, Clim, tout vitrage athermique, BV5, Boiserie, ....) et a été tatouée dans les jours de son achat.

La voici, en 2007, à Pignerolle aux côtés du 280CE de Mehrstern:
Vous noterez que le 'spoiler' avant a été dès le début recouvert d'un revétement antigravillon noir, les déflecteurs de vitres (d'un pratique pour désembuer: Clim et chauffage en route, il suffit de rouler les vitres entre-ouvertes pour que l'air se renouvelle aisément), les enjoliveurs de passage de roues et ces jantes alliages de .... w107 (eh eh , même EP, même monte).
Au dessus de la lunette Ar, sur le pavillon ... l'embase d'antenne émission (embase porcelaine kaki peinte en blanc d'un BC348, poste décamétrique mili) discret tel quel ... un peu moins avec un fouet.
Une autre antenne se monte sur l'attelage ....

Un jeu de barre-de-toit permet de charger sur le toit tout ce qui n'entre pas à l'intérieur.


Dernière édition par corail le Mar 12 Avr 2011 - 14:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 13:51

Après le tour extérieur, commençons la revue de détail:

Le coeur.
Il y eu le conseil "Chef-d'atelier" (le vendeur -lui- affirmait que les moteurs actuels -en 1984- n'avait plus besoin de rodage):
les 500 premiers kilométres comptent autant pour la vie du moteur que tous les autres ...
les 150 premiers comptent pour 50% des 500 & les 1500 suivant pour 50% de "tous les autres ..."
&
ceux d'un ingénieur de l'Armée de l'Air (choix de l'huile, dela conduite, .. )

Photos:
le moteur, son protége carter (posé en 85 ou 86) et les trois radiateurs: les radiateurs d'eau sont toujours spécifiques au véhicules climatisés.

Séjournant en Isère (en 85 ce fut du -14° sur le bord de fenêtre), un réchauffeur de GO puis un add-on de Beru (Bougies de préchauffage rapide ... -elle demarre presque comme une essence- à post-combustion) furent ajoutés.
Un grand réservoir pour lave-glace aussi ... compatible avec le bloc hydraulique de l'ABS.
Le klaxon à compression a été nécessaire pour ne pas se faire fermer les couloirs d'autoroute ... lorsque le 300TD croise dans les 150/170 ... il est efficient :P .. maintenant avec les photomatons .. il est devenu 'has been'

et cet OM617 fonctionne à merveille :
l'insecte qui frappa le capot ... devait être franchement en excès de vitesse ..... Very Happy

L'huile y est pour une grande part dans ce fonctionnement sans faille:
Ces moteurs-là sont déja prévus pour de l'huile de haute Qualité (aux espacement de vidanges élevées) temoin le porte filtre d'huile: il est placé en hauteur de façon à remplacer la cartouche filtrante tout en conservant l'huile:
Celle-ci est prevue (accord MB-Pétrolier) pour 100 000 km d'espacement de vidange (avec remplacement de la cartouche filtrante tous les 10 000). Spécificité : [large]E7[/large].
Auparavant (84/2000), cet OM617 tournait à la Myrina (60 000 km d'espacement de vidange).
Ne roulant pas assez ... les vidanges sont ramenées 40 000 km (ou tous les deux ans).
Ce sont toutes les deux des huiles de synthèse. (N'essayez pas de faire ça sur des moteurs usagés)

Résultats :
* à 50 000 : mesure d'étanchéité des cyl par MB => moteur en cours de rodage,
* à 100 000 : mesure d'étanchéité des cyl par MB => moteur quasiment rodé.

Cette auto était prévue lors de son achat pour être l'auto -neuve- d'une vie ... cela a l'air bien parti ? Non ??
Plus loin dans la présentation, vous verrez que le carnet d'entretien a été annoté par MB d'un "Huile fournie par le client" durant les entretiens sous-garantie.

A 100 000, les conduites Pompe-injecteurs ont été alésées (Ordre de modif d'usine) par MB : des turbulences dans l'écoulement du carburant en bridait le débit (= ce que m'a expliqué le Chef d'Atelier MB)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 13:51

Avant de se glisser vers l'intérieur un détail perçu de peu de personnes : mes fétiches ses vignettes de 1984 & 1985 (84 est celle de la W111 ... c'érait une coquetterie pour la 'vieillir' d'un an et la 85 est réellement sa première vignette) ... le compte tour a été ajouté voici une dizaine d'années ... le discret Becker ...
le plafonnier-lecteur de carte ... les paresoleils ... l'éclairage des montants arrière (Option des W123 du millésime '1986' )

l'outillage de bord avec son casier d'AA52 'servant de caisse à outil' .. les points d'ancrages pour les charges lourdes et enfin l'amplificateur VHF de 80 Watts 'ventilé' .. pour F1GBU, les HP arrières ..
le raccordement antenne-émission,
les défecteurs et enfin "collector" le fameux tatouage de l'époque sur les vitres : chaque vitre a été gravée à l'acide, le véhicule a été enregistré dans une base de donnée et dont les constructeurs se sont engagés à suivre le flux des ventes de vitrages .. de façon à détecter un renouvellement complet d'un type de véhicule (A l'époque c'était le TOP car Gendarmes & Douanes pouvait facilement vérifier .. le N° de téléphone est même présent sur chaque affichette .... surement tombé en désuétudes de nos jours ... Wink ).
Près de 25 ans plus tard ... les gravures correspondent encore aux plaques ! Very Happy


Dernière édition par corail le Mar 12 Avr 2011 - 13:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par oliverte43 le Mar 12 Avr 2011 - 13:53

corail a écrit:
Plein effectué dont 3L d'huile de Colza (= pour nettoyer le système d'injection ... ne pratiquer que si le réservoir ne risque pas de répandre des cochonneries)

J'imagine que t'avais calculé ton coup en utilisant ce long déplacement, et vider ton réservoir d'un coup, ou presque...
Et les cochonneries dont tu parles, ce sont ces fameuses algues qui se créent telle une génération spontanée lors d'immobilisations trop longues...

J'ai bien envie moi aussi de passer à l'acte, et ça tombe pas mal, lors de la prochaine vidange, j'aurai tous les filtres à remplacer !
avatar
oliverte43

Masculin
Nombre de messages : 3870
Age : 46
Localisation : Gorges de l'Allier (43)
Emploi/loisirs : artisan bois - métal
Date d'inscription : 26/12/2009

http://lesvoyagesdelescargot.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 14:02

Ce qui a été pensé .... c'est l'utilisation des côtes du Larzac pour nettoyer le moteur .... & tant qu'à faire ajouter 5% de détergent

Les cochonneries sont tous ces dépots ou gommes ... et peut être que les algues aiment le colza ?

En temps normal, la température interne doit être de l'ordre de 700 / 900°.
Si tu brules la calamine .... cela va monter bien plus (mes grands parents ramonaient la cheminée en laissant le feu y prendre et en fermant tout: le tuyau partait au rouge) ....
Si ton moteur n'est pas en bon etat ... comment se comportera-til ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 17:10

Une marque à recommander pour l'huile de colza??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 17:19

En fait, j'aurai besoin de ton point de vue sur:
1/ la hauteur de caisse et la souplesse des suspensions arrière.
2/ le passage des vitesses, que je ne trouve pas assez "doux" surtout de 1ère en seconde
3/ euh plein de trucs mais on verra.

Le 280 CE est aussi bichonné?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 19:10

Joe_fixit a écrit:Une marque à recommander pour l'huile de colza??
Lidl

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 19:33

Joe_fixit a écrit: Le 280 CE est aussi bichonné?
Non, car il avait déja vécu 270.000 avant d'arriver à la maison, il utilise donc de l'Huile minérale aux additifs de synthèse (peur de réactions avec ses joints et l'huile de synthèse).
Je lui ai ajouter la Clim, l'ABS ... et il faudrait lui monter le correcteur d'assiette.
Il m'apparait sain et fiable.
Très agréable à conduire ... il se conduit tout à fait différement: pratiquement ne quitter la 3e que sur voie rapide (elle monte à 150).
Yoyo la conduit sur les petites routes ... et il avait le sourire

Si je le poussais comme j'utilise mon Diesel ... je pense que je serais déjà mort.

Joe_fixit a écrit:1/ la hauteur de caisse et la souplesse des suspensions arrière.
Vide et neuve, la W123 est assez haute .... j'avais été surpris par celles du musée de Stuttgart ... ce qui m'avait déterminé à refaire le train Av de 300TD (remplacement de tous les caoutchoucs) l'hiver passé.
Il faudrait que les 280 et 230 y passent aussi

Suspension arrière en bon état:
=> à vide, elle est séche & dure,
=> en charge (disons 2 adultes à l'arrière), elle commence à ressembler à du citron avec un agréable confort,
=> le mieux est encore le départ en vacances.

Il faut décorréler deux choses:
* les vérins régulent la hauteur (= équivalent des ressorts),
* les sphères réalisent l'amortissement (= équivalent des amortisseurs).
=> chercher à remplacer les vérins par amortisseurs est donc un contre-sens.

Si le véhicule est un vrai tape-cul, il faudrait regarder vers les sphères (azote de la sphère ayant migré au travers de la membrane souple).
J'ai remarqué que le remplacement des sphères HS remonte un peu l'arrrière.

Joe_fixit a écrit:2/ le passage des vitesses, que je ne trouve pas assez "doux" surtout de 1ère en seconde
je ne connais guère les BVA, mais le passage devrait se faire sans à coups.


Dernière édition par corail le Mer 13 Avr 2011 - 12:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mer 13 Avr 2011 - 9:07

Cool.

Tes explications me montrent que ma suspension est OK. (Dure à l'arrière, cul un peu relevé...)

Je suppose que tu as expliqué quelquepart comment rajouter l'ABS.. qui fait partie des équipements manquant sur mon engin qu'il me plairait d'avoir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mer 13 Avr 2011 - 12:36

Oui, l'ABS sur le 280CE et le 230TE est ajouté car je tenais à ce qu'ils soient au même niveau d'équipement que le 300TD (qui lui l'a de série).

Long, fastidieux & minutieux : dépose du TdB, installation du faisceau mais aussi remplacement de tout le train Av, du pont, des canalisation de freins avec en final un beau réglage de géométrie à faire ... sans oublier l'habillage inférieur au niveau des pieds du passager AvD !

Je recherche d'ailleurs pour ce 280CE l'ensemble 'pare-soleil-éclairé' noir.

Je me suis amusé à greffer dans un cendrier en rab, un lecteur MP3 (clé USB) pour le Becker.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par mik le Mer 13 Avr 2011 - 21:18

Cà, Corail, j'avoue que j'adore!

ces récits et ces vignettes photos, cà se lit bien, c'est interressant, c'est agréable.
merci, et félicitations, c'est du beau post Very Happy

_________________
ici c'est pire...mais en mieux..
avatar
mik
ADMINISTRATEUR

Masculin
Nombre de messages : 16419
Age : 43
Localisation : dans les vignes, pyrénées en vue
Emploi/loisirs : jardinier, et multi service rural!
Date d'inscription : 30/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Invité le Mer 13 Avr 2011 - 21:25

Pas un peu trop long ?

J'avoue avoir hésité de faire des posts de 4 à 5 lignes avec deux interlignes entre chaque ligne .... pour que les habitués du Zoo ne soient pas destabilisés


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par mik le Mer 13 Avr 2011 - 21:32

sur du récit de voyage, ici, c'est bien justifié.

j'ai apprécié, en tout cas

_________________
ici c'est pire...mais en mieux..
avatar
mik
ADMINISTRATEUR

Masculin
Nombre de messages : 16419
Age : 43
Localisation : dans les vignes, pyrénées en vue
Emploi/loisirs : jardinier, et multi service rural!
Date d'inscription : 30/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: W123.190 année modèle 85

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum